accomplir les bons gestes

Bien lire une ordonnance de médicaments :

L’ordonnance comporte tous les renseignements nécessaires au bon déroulement de votre traitement (nom des médicaments, conditions de délivrance et de renouvellement, périodes de prises, etc.)

Voici quelques clés de lecture pour mieux comprendre les informations données par ce document.

 

1. Informations concernant le prescripteur :

    L’ordonnance de médicaments peut être établie par :

  • Un médecin généraliste
  • Un médecin spécialiste
  • Un chirurgien-dentiste
  • Un pédicure-podologue

Il est possible que l’ordonnance soit faite au nom d’un établissement de santé (hôpital, clinique, centre de santé).

2. Date d’établissement de l’ordonnance

Pour obtenir la première délivrance des médicaments en pharmacie

3. Informations concernant le patient

Vos nom et prénom permettent de s’assurer que le traitement prescrit est bien le vôtre. Une ordonnance ne peut être rédigée que pour une seule personne.

4. Produit prescrits

souvent, le médicament est désigné par le nom scientifique de la molécule qu’il contient, accolé :

  • Soit à un nom commercial créé par le laboratoire ;
  • Soit à un nom commercial créé par le laboratoire ;

Cette façon de nommer les médicaments est très utile :

  • Au pharmacien (elle lui permet de vous fournir un médicament identique si celui prescrit est indisponible) ;
  • Lors de séjours à l’étranger. Effet, la désignation scientifique des molécules est identique pour tous les pays.

5. Déscription de traitement

    Pour chaque médicament, l’auteur de l’ordonnance doit préciser :

  • La dose à prendre.
  • Le moment des prises (ex. : matin et soir) ;
  • La durée du traitement.

6. Modalité de renouvellement de médicament

Le médecin indique que le traitement est renouvelable un certain nombre de fois.

Pour obtenir de nouveau les médicaments, rendez-vous à la pharmacie à la fin de chaque période inscrite sur l’ordonnance (ex. tous les 3 mois). La durée maximale de renouvellement varie selon les produits.

7. Mention « QSP »

Elle signifie « Quantité Suffisante Pour » et s’adresse au pharmacien. Elle lui indique qu’il doit vous donner la quantité de médicaments suffisante pour la durée du traitement prescrit.

8. Conseils

Une ordonnance peut comporter des informations autres que celles concernant les médicaments. Il s’agit par exemple de règles hygiéno-diététiques (ex. : régime sans sel ou pauvre en graisses).

9. Signature

Pour être valable, l’ordonnance doit être signée par le prescripteur.

Rédigé par : Médecin généraliste

Vous pourriez aussi aimer