bébé

Le dépistage néonatal et le suivi à la maternité

Dès sa venue au monde, la vitalité de votre nouveau-né est appréciée : respiration, cri et tonus de façon à savoir si une prise en charge médicale est nécessaire.
Le score d’Apgar est calculé à 1 puis 5 puis 10 minutes de vie, et prend en compte la fréquence cardiaque, la respiration, le tonus, la réactivité aux stimulations et la coloration du nouveau-né. À chaque paramètre, sont attribués 0, 1 ou 2 points. Le score d’Apgar est compris entre 0 et 10. Au-delà de 7, le bébé ne nécessite pas de soins médicaux particuliers.
Le score d’Apgar sont renseignés par l’équipe médicale sur la première page du carnet de santé de votre bébé.

Pour qu’il n’ait pas froid, votre bébé est bien essuyé, enveloppé dans un lange sec et chaud, couvert d’un bonnet. Il est placé, contre vous, en peau à peau, le visage bien dégagé, toujours en présence d’un autre adulte. La première mise au sein vous est proposée si vous avez choisi d’allaiter votre enfant.

L’examen de votre bébé est fait par la sage-femme, l’obstétricien ou le pédiatre, en votre présence ou en présence de votre accompagnant. Il est conseillé de différer cet examen au moins une à deux heures après la naissance.
Le bébé est :

  • pesé. Le poids d’un enfant à terme est compris entre 2,6 et 4 kilos ;
  • et mesuré (46 à 54 cm à terme) y compris son périmètre crânien (34 à 36 cm).

L’examen clinique est complet (prise de température, auscultation cardiaque, pulmonaire, palpation du ventre…) et recherche une malformation éventuelle.

Une dose de vitamine K1 est donnée par la bouche à votre bébé juste dans les deux heures après sa naissance pour prévenir tout saignement (hémorragie).

Vous pourriez aussi aimer