votre Bébé

Les infections du nouveau-né

Les souffrances fœtales lors du travail

Elles sont décelées par l’apparition de signes anormaux (modification du rythme cardiaque…) au monitoring lors du travail et impliquent souvent le changement de technique d’accouchement. L’obstétricien peut alors décider d’effectuer une césarienne en urgence ou d’avoir recours à une aide instrumentale.

Les infections du nouveau-né

Il existe des facteurs de risque pouvant faire craindre une infection survenant juste après la naissance :

  • une rupture de la poche des eaux plus de douze heures avant l’expulsion ;
  • un liquide amniotique teinté et non pas transparent ;
  • un travail long ;
  • une fièvre chez la maman dans les jours qui suivent l’accouchement ;
  • un  placenta  anormal.

Si une infection est diagnostiquée, sa prise en charge nécessite l’hospitalisation du nouveau-né en néonatologie.