Allaitement

Les bienfaits de l’allaitement maternel

l’allaitement maternel peut avoir un impact sur le système immunitaire d’un bébé et sur sa santé à long terme. ci-joint les avantages et les bienfaits de l’allaitement maternel :

Réduire le risque d’obésité avec l’allaitement

Selon certaines études, l’allaitement maternel prévient l’obésité infantile.Une expérience a examiné 13 345 jeunes en France , Au total, 4.5% des sujets qui n’avaient jamais été nourris au sein étaient obèses en commençant l’école. En contraste, seulement 2.8% des enfants nourris au sein développaient un problème d’obésité avant leur entrée en classe.

L’étude révèle également que plus la durée de l’allaitement maternel était longue, plus petit étaient les risques de dépasser les limites d’un poids santé. Les auteurs de l’étude ont écrit: « Dans les pays industrialisés, favoriser l’allaitement maternel prolongé peut aider à décroître la prévalence de l’obésité chez les enfants.

Les enfants obèses ayant un risque élevé de devenir des adultes obèses, de telles mesures préventives pourraient éventuellement résulter en une réduction de la prévalence des maladies cardiovasculaires et autres maladies reliées à l’obésité.

Le lait maternel, un adjuvant pour le cœur

L’allaitement maternel semble offrir des bienfaits de santé pour le cœur tant à la mère qu’à l’enfant. Plus spécifiquement, il semble que l’allaitement maternel réduirait considérablement le risque de développement d’hypertension. En effet, certains scientifiques de l’University of North Carolina ont dernièrement confirmé que l’oxytocine, une hormone sécrétée naturellement pour la production du lait et le contrôle des contractions utérines, réduirait considérablement la pression sanguine chez les mères qui allaitent leur tout-petit.

les mères qui avaient allaité leur enfant avaient 42% plus de chances d’être des « réacteurs d’oxytocine élevé » au stress en comparaison aux mères ayant nourri leur enfant au biberon. Les participantes ayant les plus grandes augmentations d’oxytocine démontraient les baisses les plus significatives de leur pression sanguine. aussi l’allaitement maternel procurait un effet de détente aux participantes.

« Les mères interrogées lors de cette étude dont le taux d’oxytocine était les plus élevés semblaient aussi ressentir moins de sentiments de colère ou d’hostilité et démontraient une plus grande facilité à exprimer une attitude positive et à interagir en société .
les enfants nourris au sein profitent également d’un risque réduit d’hypertension au cours de leur vie. L’allaitement est donc aussi bénéfique pour les mères que pour les nourrissons.

L’allaitement : L’ennemi des allergies

les enfants nourris exclusivement au lait maternel jusqu’à quatre mois sont significativement moins aptes à développer des allergies et de l’asthme durant les six premières années de leur vie.

Inhibiteur d’infections

Comparé à des nouveau-nés qui sont nourris avec du lait ou du lait maternisé, les enfants nourris au sein ont moins de chances de souffrir de plusieurs infections incluant la diarrhée, les infections gastro-intestinales, les infections des voies respiratoires, de l’oreille moyenne et des voies urinaires.

Augmenter la performance du cerveau

Saviez-vous que les enfants prématurés nourris au sein ont des résultats plus élevés pour les tests de QI durant la pré-adolescence en comparaison avec les bébés prématurés qui ne sont pas nourris au sein?
les effets du lait maternel sur le cerveau peut s’appliquer aussi aux enfants qui sont nés à terme. Quoique les scientifiques ne soient pas certains si ce bienfait résulte de la nutrition ou de facteurs sociaux, le fait demeure que l’allaitement maternel peut rendre votre petit plus intelligent.

  Rédigé par : Pédiatre


Vous pourriez aussi aimer