Peau Petits soins

Prendre soin de nos pieds

Afin de prévenir les maladies des pieds, si vous êtes diabétique, ou si vos pieds sont sensibles. Gardez une bonne hygiène de vos pieds coupez bien vos ongles et choisir des chaussures confortables.

Bien nettoyer ses pieds au quotidien

Laver les pieds une fois par jour, ou davantage si vous êtes sujet à une transpiration excessive. Cette habitude empêche l’apparition de mycoses cutanées.
Pour une toilette des pieds efficace, appliquez les conseils suivants :

• Utilisez de l’eau pas trop chaude (37 °C au maximum) ;
• Employez un savon doux (type savon de Marseille) ;
• Essuyez vos pieds correctement. Veillez en particulier à bien les sécher entre les orteils.
Utilisez une crème hydratante en les massant doucement.et évitez les espaces entre les orteils pour éviter la macération, source d’infection.

Se couper les ongles de pieds correctement ?

Pour éviter les petites blessures ou l’incarnation des ongles coupez-les selon les étapes suivantes :

1. Asseyez-vous dans un endroit suffisamment éclairé, après votre toilette, lorsque vos ongles sont ramollis par le bain ou la douche.
2. Utilisez de préférence un coupe-ongle désinfectés à l’alcool.
3. Taillez vos ongles droits (et non en demi-cercle), leur coin formant un angle de 90°. Laissez-les un peu dépasser du bord des doigts de pied (sur 2 à 3 millimètres seulement).
4. Nettoyez délicatement le dessous de chaque ongle, en proscrivant tout instrument pointu (ex. : pointe de ciseaux) pour cette opération.
5. Limez ensuite chaque ongle, pour que sa bordure soit lisse.
6. Coupez délicatement les cuticules autour de chaque ongle.

Choisir et porter des chaussettes et chaussures adaptées

Pour vous chausser faites des essayages en fin d’après-midi, quand vos pieds sont un peu gonflés. Ainsi, vous pouvez choisir des chaussures qui vous offriront tout l’espace nécessaire.
Au quotidien, essayez aussi de respecter les règles suivantes :

• Afin de garder vos pieds au chaud, portez des bas ou des chaussettes à fibres naturelles (coton, par exemple). De plus
• si vos pieds sont fragiles mettez des chaussettes sans coutures, qui limitent les risques d’irritation cutanée.
• aérer vos pieds. Si vous transpirez beaucoup, changez de pair d’un jour sur l’autre : cela laisse à l’humidité le temps de s’évacuer.
• Inspectez régulièrement l’intérieur de vos chaussures avec la main, en recherchant d’éventuelles anomalies.
• Portez des sandales de plage dans les endroits publics humides (piscines, hammams, douches des salles de sports, etc.) ces lieux sont propices à la transmission des champignons responsables de mycoses cutanées.

Vous pourriez aussi aimer