santé

Symptômes et Complications de l’otite moyenne aigue

L’otite moyenne peut être décrite comme aiguë, séreuse ou chronique.
Les symptômes fréquents d’une otite moyenne aiguë sont la fièvre, la douleur et l’irritabilité.
L’otite apparaît souvent lorsque l’enfant souffre d’un rhume depuis plusieurs jours. Vous pourriez remarquer que votre enfant se tire les oreilles, bien que cela ne signifie pas toujours que votre enfant souffre d’une otite moyenne.

Les jeunes enfants tirent également leurs oreilles lorsque leurs dents percent, par exemple.Il est plus difficile de détecter les signes d’otite des nourrissons. Vous pourriez remarquer un changement de l’humeur ou de l’appétit, et dans la plupart des cas, de la fièvre. Comme les infections d’oreilles sont habituellement douloureuses, plusieurs bébés sont irritables et pleurent – en particulier lorsqu’ils sont en position couchée.

Si du liquide s’accumule dans l’oreille, l’infection est appelée otite moyenne séreuse. (On dit bien séreuse, mot qui se rapporte au liquide, et non sérieuse.) Cette forme d’otite survient lorsque la trompe d’Eustache est obstruée et que la pression diminue dans l’oreille moyenne. Dans ces circonstances, on observe parfois une perte de l’ouïe ou un trouble auditif dans l’oreille malade – un phénomène habituellement passager. Bien qu’il n’y ait aucune raison de s’alarmer, toute personne qui présente une perte de l’ouïe ou un trouble auditif devrait consulter un médecin.

Une otite moyenne chronique désigne une infection de l’oreille persistante. Elle se complique souvent (ou résulte) d’une perforation (une ouverture) du tympan causée par :

  • une infection aiguë;
  • une obstruction de la trompe d’Eustache;
  • des brûlures causées par la chaleur ou une substance chimique;
  • une lésion résultant de brusques changements de la pression d’air;
  • une blessure causée par la pénétration d’un objet dans l’oreille.

Des infections chroniques de l’oreille se déclarent souvent après un rhume ou une perforation résultant de l’entrée de l’eau qui s’est produite en nageant ou en prenant une douche. Des infections répétées ou persistantes risquent de détruire les os minuscules de l’oreille moyenne, entraînant une perte auditive durable. Des complications plus graves comportent une propagation aux organes avoisinants sous la forme d’une inflammation de l’oreille interne, une paralysie faciale et des infections du cerveau.

Diagnostic

À partir d’un examen visuel de l’oreille externe au moyen d’un otoscope (instrument muni d’une lumière et servant à regarder à l’intérieur de l’oreille) et de la description des symptômes, le médecin peut poser un diagnostic d’otite moyenne.

Le tympan d’une oreille infectée est généralement rouge et enflé, et du pus peut être visible derrière le tympan qui est habituellement clair et translucide.
En cas d’accumulation de liquide ou de pus dans l’oreille moyenne, le médecin peut faire une tympanométrie.

Il s’agit d’un test auditif simple qui sert à mesurer la pression des deux côtés du tympan.

Vous pourriez aussi aimer